•  

     

    Isna ti ca lowan

     

     

    Preparing a Girl for Womanhood ou Ishnata Awicalowan: ceremony of isolation at first menstruation

    Cette cérémonie est connue comme un rituel envoyé par la Femme Bisonne Blanch. Tant qu’elle n'a pas eu ses menstruations, La jeune fille peut être considérée comme un garçon ! (le jeune garçon, lui, quand sa voix commençait à muer, pouvait aller chercher une vision).

    Lorsqu'une jeune fille a ses premières règles [ses lunes], c'est un moment sacré.Elle était conduite par sa mère à l'Inastipi (non pas par exclusion mais par marque de respect pour son âge à pouvoir procréer). Elle était informée de ses responsabilités de femme par rapport à la Vie. On lui enseignait tout sur la fécondité et la création. Elle était conviée à faire de la broderie avec des piquants de porc épic et des mocassins, si elle ne le faisait pas, elle ne serait jamais industrieuse.

    Le moment des menstruations est un processus de purification. Durant cette période, la femme ne doit pas toucher aux objets sacrés, aux plumes, ni assister aux cérémonies sacrées ni même cuisiner. Il faut attendre le cycle suivant, il lui revient alors une énergie nouvelle.

    Dans le passé, il y avait un tipi des lunes, les femmes restaient à l'écart quatre jours à ne rien faire pour reprendre leurs forces et retrouver leur énergie nouvelle dans ce repos !

    Pendant la cérémonie on appelait l’aide de Pte san win (la Femme Bisonne Blanche) pour sa sagesse, afin de s’assurer que la future femme serait capable de vivre selon ses principes, en suivant la voie ou en devenant Pte San

    Il appartenait au Wicasa Wakan, devant faire partie de la confrérie des rêveurs de bisons, de mener cette cérémonie

     qui aura lieu environ 10 jours après la période menstruelle. Les parents devaient jouer un rôle important aussi, et la cérémonie se déroulait de façon traditionnelle avec tout un protocole, des offrandes bien particulières etc..

    Aucune femme ne devait avoir ses règles pour assister à la cérémonie.

    On chantait le chant du bison enseigné par la femme Bisonne Blanche "tatanka lowanpi" 

    pour ne pas qu'Iktomi puisse infiltrer un autre ton, mauvaise influence !

    On chantait le chant du bison enseigné par la femme Bisonne Blanche "tatanka lowanpi" 

    pour ne pas qu'Iktomi puisse infiltrer un autre ton, mauvaise influence !

     

    Le rituel d'initiation de la jeune fille était placé sous le patronage du bison pour assurer la possession des vertus féminines les plus prisées,chasteté, fécondité, labeur et hospitalité.

     La jeune femme alors devait mettre son paquet menstruel et le placer sur une colline près du camp, d'une certaine manière près d’ un prunier qui garderait sa fécondité étant vivant et fructifère et le protègerait de la mauvaise influence d'Iktomi. Là aussi on pouvait reconnaître le futur de la jeune femme selon ce qui arrivait au paquet A la fin de la cérémonie la jeune fille portait une plume d'aigle que le Chaman lui avait attaché dans les cheveux, lui signifiant qu'elle aurait beaucoup d'enfants. Cette plume indiquait qu'elle était devenue femme et le pagne, qu'elle portait alors jusque là, était rejeté de ses parents prouvant Le rituel d'initiation de la jeune fille était placé sous le patronage du bison pour assurer la possession des vertus féminines les plus prisées, chasteté, fécondité, labeur et hospitalité.

    La jeune femme alors devait mettre son paquet menstruel et le placer sur une colline près du camp, d'une certaine manière près d’ un prunier qui garderait sa fécondité étant vivant et fructifère et le protègerait de la mauvaise influence d'Iktomi. Là aussi on pouvait reconnaître le futur de la jeune femme selon ce qui arrivait au paquet !

    leur acceptation du rituel et du fait de voir leur fille devenue femme.Là, les hommes pouvaient offrir des bâtons indiquant combien de chevaux ils pouvaient offrir en vue du mariage

     Même si une décision était prise ce jour là, la femme n'était prise que plusieurs années après, le temps qu'elle apprenne tout ce qu'une femme se doit de savoir

    Si l'accord était changé, le père se devait de donner ce que le prétendant avait proposé.

    Le chaman recevait un cheval du père et la "fille devenue femme" et sa mère offraient des présents  offraient des présents à l'assistance. Et bien sûr un grand repas clôturait la cérémonie.

    Remarque :Ces rituels ont été écrits, développés dans des livres mais se devaient de rester sacrés et secrets !

    Ici nous les notons pour faire revenir ce sacré et ce respect des Traditions en vue d’une bonne compréhension.

    Il faut savoir remettre les choses à leur place et laisser accomplir ce qui se doit par les êtres qui se doivent de le faire.

    Il est aussi important de bien reconnaitre la force de ce rituel qui est très important pour la femme ne serait ce qu'à notre époque, à savoir que la femme mériterait de pouvoir encore se retirer et se reposer pendant ce temps menstruel !

    Aujourd'hui ces rituels ont encore lieu dans les familles traditionnelles.

    Certaines filles préfèrent rester à la maison lors de leur moon plutôt que d'aller en cours !

    Les présents de remerciement peuvent avoir changé avec la modernité ...ici on offrira des stars blanket et autres ...

    Il faut savoir aussi que toutes les familles ne sont pas traditionnelles et qu’il arrive qu’elles suivent d'autres voies,

    il y a plusieurs lignées d'églises sur les réserves.

    Les rituels peuvent être enseignés dans certaines écoles et même suivis pour celles qui souhaitent les vivre.

    Il ne faut pas confondre le mot shaman et homme medecine qui, lui, ne soigne qu'avec l'aide des plantes !

     

                                                                           

     

                                                                                    EVELYNE et CLAUDINE

     

     

    .

     

     

     

     

    p


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


bloggerEnglishEnglishespañolItalianobloggerdeutschPortuguês
Oversæt denne side til danskÖversätt webbplatsen på svenskaالعربية中文Русский日本語blogger한국어СрпскиNederlandsSuomenTürkçePolska
Le Blogger