• LA BIG FOOT

    BIG FOOT RIDER

     

     Le trajet mémorial est fait chaque année pour se souvenir de ces ANCETRES LAKOTA qui ont perdu leurs vies  le 29 DECEMBRE 1889 a Wounded Knee 


    BIG FOOT RIDER 

     

    L'HISTOIRE DE WOUNDED KNEE EST INTÉGRÉE PROFONDÉMENT DANS LA CULTURE DES TRIBUS SIOUX.

    POUR NE PAS OUBLIER EN 1986 ,LES LAKOTAS ONT DÉCIDES DE COMMÉMORER CE JOUR.

    DEPUIS TOUS LES ANS  ,SOUS LE FROID ET LA NEIGE A LIEU CE PÈLERINAGE ,DE 191 MILLES A TRAVERS LES BADLLANDS POUR HONORER CEUX QUI ONT ETE MASSACRES LE 29 DÉCEMBRE 1890

    LE VOYAGE EST A LA FOIS SPIRITUEL ET ÉDUCATIF , UN TEMPS POUR LES PLUS ANCIENS DE RACONTER CE QUI S'EST PASSE ET UN TEMPS POUR LES PLUS JEUNES DE NE PAS OUBLIER

    BIG FOOT RIDER

    LA BIG FOOT

    BIG FOOT RIDER

     

     

    BIG FOOT RIDER

    BIG FOOT RIDERBIG FOOT RIDER

     

    BIG FOOT RIDER

    BIG FOOT RIDERBIG FOOT RIDER

     

    BIG FOOT RIDER

    BIG FOOT RIDERBIG FOOT RIDER

     

    MERCI  A MES AMIS  BULL BEAR

     

    TEMOIGNAGES  :: EDITH BULL BEAR : avait 86 ans  et ne parlait pas anglais  son temoignage  etait draduit par Sever Youg Bear

    Je suis née sur le territoire de Rosebud ,mais je suis une indienne Sioux, une Lakota. il n'y a aucune différence entre nous...les Oglalas  de Rosebud et les Oglalas  de Pine Ridge.Nous sommes Lakota,et chaque fois que nous nous rencontrons nous nous serrons la main.Nous sommes heureux de nous voir ,nous echangions nos meilleurs chevaux .C'est notre façon de vivre.

    J'avais trois ans lors du massacre de Wounded Knee en 1890.Nous vivions au sud de Wounded Knee ,et mon père y alla.Les gents se préparaient pour la danse des Esprits, ils furent encerclés par les troupes du gouvernement des Etats Unis. Mon père fut blessé par les troupes a Wounded Knee ,il reçut une balle dans le genou et son cheval tué. Nous nous sommes rendus au village de Pine Ridge ou mon père fut arrête  et emmené prisonnier .Il resta prisonnier  pendant sept ans ,il y avait plusieurs autre hommes avec mon père .

    Les prisonniers durent passer par bien des sévices ,ils ont mis mon père dans l'eau et ont essayer de le noyer..Une fois libéré, il fut emmené par le "Wild west show" de Buffalo Bill,avec lequel il voyagea dans le monde entier

     TEMOIGNAGE DE LA NATION CREEK:

    Que peut faire le gouvernement  pour effacer le crime d'un massacre comme celui de Wounded Knee? Comme mon propre peuple qui a ete  si cruellement meurtri par le Massacre de Sand Creek, des gents chasses de leurs maisons ,pieds nud dans la neige ,perdant leur sang ,mourant de froid,comment qui que ce soit pourrait-il guérir cette blessure que l'indien porte dans son cœur?Les descendants de Wounded Knee,comment pourraient -ils jamais guérir de cette blessure? C e n'est pas possible

    Aucun argent ne peut remplacer les vies qui ont été perdues a Wounded Knee.

     FRANCIS HE CROW: 

    Mon grand- père est né en 1878, et en 1890, il avait douze ans lors qu’eut lieu le massacre de Wounded Knee .Mon arrière- grand père y fut tué avec ses trois filles,et ma grand-mère  fut blessée. Mon grand-père s’échappa.Ma grand-mère perdit beaucoup de sang et fut ramenée a Pine Ridge dans une église épiscopale; ils restèrent là pendant un moment puis changèrent d'endroit et une fois là,ils y restèrent jusqu’à ce qu'elle se maria avec Weasel Bear .

     

    Tmoignages recueillis du livre VOIX  INDIENNES  editions  LES  FORMES DU SECRET

                        De  Jean  François Graugnard ,Bernard Chapuis , Moebius Varela

     

bloggerEnglishEnglishespañolItalianobloggerdeutschPortuguês
Oversæt denne side til danskÖversätt webbplatsen på svenskaالعربية中文Русский日本語blogger한국어СрпскиNederlandsSuomenTürkçePolska
Le Blogger